Mangez vraiNutrition

Mangez vrai ! (votre corps vous remerciera)

Si vous vous demandez parfois quelle barre de céréales (industrielle) est « la moins sucrée, grasse, calorique » en faisant vos courses au supermarché, cet article vous est dédié.

Dans notre monde moderne, où nous achetons la plupart de nos aliments dans de grandes surfaces, nous ne nous posons plus les bonnes questions. L’industrie agroalimentaire a réussi à dénaturer notre façon de penser, notre façon de manger.
Non, nous ne sommes pas contraints de manger une barre de céréales ou un biscuit industriel « aux céréales » comme en-cas. Même si celui-ci est allégé en sucre et en graisses (qui n’en restent pas moins des graisses hydrogénées ou « trans », donc nocives), il sera toujours riche en additifs divers. Revenons-en aux aliments bruts, et lorsque nous avons envie d’une douceur plus élaborée, préparons-la nous-mêmes avec quelques ingrédients simples.

Des fruits, des noix, du chocolat

Prendre un fruit dans la corbeille, se préparer un petit Tupperware avec des noix, amandes, noisettes, noix de cajou, noix de pécan, s’offrir quelques abricots secs, raisins secs, pruneaux, figues ou dattes bio. Y ajouter des copeaux de noix de coco et un peu de chocolat noir à 75%. C’est simple non ? De bonnes graisses, des sucres naturels, pas d’additifs, de colorants, de graisses hydrogénées, d’exhausteurs de goût, de conservateurs, et j’en passe.

Vous vous préparez ainsi un en-cas sain et rassasiant, plein de bonnes fibres, vitamines, minéraux, acides gras, qui vous donnera du plaisir mais aussi une belle énergie pour affronter la suite de la journée.

Mangez vrai

Tout le monde peut le faire

Avant le boum de l’industrie agroalimentaire dans les années ’60, nos grands-parents mangeaient non seulement bio (puisque les pesticides n’existaient pas) mais aussi simplement, donc sainement. Revenons-y ! Une compote de pommes maison : quelques pommes coupées en morceaux, un peu de cannelle et hop au cuiseur vapeur, au babycook (pour prolonger son utilisation quand bébé grandit) ou au four (avec une feuille d’aluminium qui recouvre le plat). Un biscuit banane-flocons d’avoine : une banane écrasée mélangée à des flocons d’avoine et hop au four à 150° pendant 25 minutes. Des « energy balls »: quelques dattes mixées avec des amandes et du cacao pur.

Je ne détaillerai pas ici la panoplie de « recettes » d’en-cas ultra simples à réaliser soi-même (j’en publierai quelques-unes sur le site). L’objectif est là de vous encourager à revenir à l’essentiel.

Manger vrai

Manger vrai, c’est dire merci à la nature pour toutes les bonnes choses qu’elle nous offre. Manger vrai, c’est reconnaître qu’on n’a pas besoin de sucre blanc raffiné, ni de graisses transformées pour manger quelque chose de délicieux. Manger vrai c’est retrouver le goût des bonnes choses, essayer de nouveaux ingrédients simples : la purée d’amandes, de noisettes, le beurre de cacahuète pour les tartines des enfants. Et s’ils raffolent de chocolat : une fine plaque de (vrai) chocolat noir qui fond sur la tartine au lieu du Nutella (55% de sucre, 23% d’huile de palme…14% de noisettes et 8% de cacao) ou des granulés de chocolat qui contiennent principalement du sucre. En effet, c’est bien le cacao qui est gorgé de bons nutriments. Plus le chocolat est fort en cacao, mieux c’est.

Le bon sens

Même si la production et la consommation de produits ultra-transformés augmentent de façon exponentielle grâce à un marketing agressif, il s’agit de ne pas se laisser prendre. Comment ? Question de bon sens : ces aliments ultra- transformés, dénaturés, à faible valeur nutritionnelle, peuvent-ils vraiment être ce que notre organisme attend pour fonctionner parfaitement ? La barre de céréales allégée peut-elle sérieusement faire le poids face à un fruit frais, cultivé près de chez nous, sans pesticides, et gorgé d’eau, de vitamines, de minéraux, de fibres ? Quoiqu’il en soit, lisez toujours les étiquettes et fuyez dès que l’en-cas est composé de plus de 5 ingrédients. Et cela vaut aussi pour des produits estampillés « bio »ou « vegan », des labels qui ne garantissent en rien qu’un produit est « healthy ». Le bon sens, encore et toujours…

Pour plus de conseils healthy, consultez mon e-book en téléchargement gratuit !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@Green_Coach_Nutrition